Les grands dessins de PM

 

Très éloignés des dessins préparatoires, ce sont sont des "pris sur le vif", des instantanés, sans pour autant être des croquis. Ils représentent la part intime du travail de l'artiste.

Des dessins sans doute moins construits que les peintures ou les collages présentés par la galerie, mais plus propre à saisir "l'instant créatif"... Par essence, c'est la main et la pensée agissant ensemble.

Le dessin, au final, est peut-être la réalisation qui s'approche au plus près de la création pure - sans le masque de la couleur et de la technique. Aussi, il ne faut surtout pas les regarder comme un "parent pauvre" de la peinture. 

Par le passé, les bourses ne pouvant s'offrir une toile de maître, acquéraient un dessin de celui-ci. Ce n'est plus vrai aujourd'hui. Certains collectionneurs le préfèrent à une peinture. Son succès va croissant, comme en attestent les ventes. Louis de Bayser (Président du salon du dessin de Paris) analyse cette nouvelle tendance du marché de la façon suivante : " Le dessin est un art qui ne vieillit pas. Un dessin de Pontormo à côté d'un dessin de Picasso, ça n'est pas choquant.. Le collectionneur d'aujourd'hui aime le spontané et le personnel. Or dans le dessin, l'artiste se met à nu, il travaille pour lui-même, sans voile de protection..."

Penelope
Hommage (Otto Dix)
Polar I
Nature morte
Marlène
Olga
Jonaz
Polar II
strange
Imelda
Enfant
L'aigle
L'escalier
Julia
Dans l'ombre
Diaphane
Julia
l'homme bleu
Peter
Nu aux deux colombes
IMG_0320_2_edited
Grand nu
Thomas
Marie
Hommage " Die Brücke"
Hommage " Die Brücke"

150€ 30 x 30 cm Fusain, conté & Pastel sur papier